Skip to content

Memorias de un invasor (2008)

Memorias de un invasor (Ed. Efectovioleta, 2008)

invasor.jpg

 

Mémoires apocryphes d’un officier napoléonien en Espagne  (Editions Plón, 2008)

napoleon.jpg

Article de la Revue « La Montagne » (17-08-09)

Chao, plume apocryphede la disgrace napoléonienne

L’écrivain galicien Ramón Chao sera l’invité de l’association Le Temps des Ceri-ses, pour une conférence le 19 mars, á I’ESC de Clermont autour de son nouvel ouvrage.
Il est l’’auteur des Mèmoires apocryphes d’un of-fícier napoléonien en Es-pagne, le curieux récit d’un officier de l’Empire, retranscrit d’après un vieux manuscrit trouvé dans un grenier et donné á Ramón Chao, il y a bien des années. II y retrace la Guerre d’Indépendance entre l’Espagne et la France, qui dura de 1808 á 1814. Un véritable exercice de style, la plume de Chao s’est trempée aux tournures archaïques de l’époque et a su rester fidèle aux notes originelles de ce militaire de l’Empire, rédigées vers 1840. Á la réflexion de toute une époque, de tout un destin, se joignent les précieux amendements d’une riche intertextualité. L’Espagne littéraire_ se retrouve aux détours des pages, Casanova, Lesage, Cervantes. Derrière ees mémoires transpire également la lente désillusion d’un homme pour son héros de naguère, pour un Bona-parte irnmodérément ad-miré puis déchu, sans ap-pel. « Plus qu’un témoignage, écrit Chao, son récit se présente com-me un roman qu’on pour-rait intituler : Sus aux vainqueurs! »

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: